ATTRAPE REVE

ATTRAPE REVE

capteur-de-reve

Bien plus qu’un accessoire de décoration, l’attrape-rêve ou dreamcatcher a des significations symboliques pour le peuple amérindien. Les légendes disent qu’il sert principalement à protéger contre les mauvais rêves. Par ailleurs, d’autres tribus le vénèrent pour les nombreuses vertus qu’il offre. Pour en savoir plus sur ce sujet, ne manquez pas de lire la suite de cet article.

Qu’est-ce qu’un attrape rêve ?

Un attrape-rêve ou capteur de rêves est une sorte de raquette constituée de filets et de plumes. Il est généralement rond, mais d’autres formes sont apparues au fil des années. Généralement, il est fait à partir de matières entièrement organiques, notamment de bois, de cuir, de filets en coton, de fibres de plante et tendons d’animaux. D’après la tradition, un dreamcatcher est également constitué de plumes d’oiseaux sacrés comme l’aigle. Celles-ci étant difficiles à trouver, les artisans actuels les remplacent par des plumes de dindons peintes à la main.
À l’origine, les capteurs de rêves étaient appelés « sun catchers », du fait que ces objets symboliques puisaient l’énergie du soleil levant afin de détruire les mauvais rêves captés durant la nuit.

Les différentes origines de l’attrape-rêves

dreamcatcher

  • Les origines ojibwa ou chippewa

Selon la légende Ojibwa, la mère-araignée appelée Asibikaashi se servait de ses toiles pour chasser les mauvais rêves des enfants. Plus tard, la tribu s’agrandit et le peuple ojibwé se dispersa. Ainsi, la mère-araignée n’arrivait plus à tisser suffisamment de toiles pour toutes les tribus. De plus, certains d’entre eux se sont installés à l’autre bout du monde, là où le soleil ne se levait plus à la même heure. Afin que tout le peuple ojibwé, même dans les contrées les plus lointaines, puisse bénéficier des vertus du capteur de rêves, Asibikaashi transmettait son savoir-faire aux femmes du village. Elle apprenait à celle-ci l’art du filet transportable. Elle enseignait également comment faire pour capter la lumière et neutraliser les mauvaises ondes nocturnes. Pour remplacer les toiles d’araignées, les femmes utilisaient alors des matières animales et végétales.

  • Les origines lakota ou sioux

Selon une autre légende, le capteur de rêves naîtrait de la vision d’un très vieux sachem du Lakota. Un Grand Farceur appelé Iktomi apparu sous la forme d’une araignée. Il tissa sa toile dans son couvre-chef fait de plumes d’aigle, de crin, de perles de bois et d’amulettes. Par la suite, il tendit son couvre-chef au vieux sachem et rappela à celui-ci que la toile devait toujours épouser le cercle sacré et posséder un trou en son centre. Mais dans quel but ? Cet objet symbolique permettrait au vieux sage de veiller sur ses protégés (son peuple), grâce aux visions retenues par la toile d’araignée dans les rêves de ceux-ci. C’est à partir de ce moment que les habitants du Lakota suspendirent à leurs tepees, les premiers modèles d’attrape-rêves, et ce, nuit et jour. Les femmes du village ornaient même leurs chevelures des dreamcatcher avec des plumes pour avoir des visions.

Les fonctions de l’attrape-rêves

accroche-reve

L'attrape-rêve a été utilisé par les tribus amérindiennes pour capturer les mauvais rêves et les esprits négatifs errant durant le sommeil. Ceux-ci sont neutralisés par la toile et sont également détruits lors de la levée du soleil. Les plumes situées autour de la boucle servent, quant à elles, à collecter les beaux rêves et les souvenirs qui nous tiennent à cœur. Les capteurs de rêves sont également symboles de bonté et d’amour.

Les bienfaits de l’attrape-rêve

atrape-reve

L’attrape-rêve offre des vertus thérapeutiques. En fait, cet objet peut être la solution à vos problèmes d’insomnie. En profitant d’un sommeil réparateur, vous améliorerez ainsi grandement votre bien-être. Cet objet symbolise également la neutralisation de toutes les mauvaises ondes qui peuvent vous tourmenter et vous empêcher de trouver le sommeil. Il peut être considéré comme un bouclier, vous permettant de dormir en paix et d’éviter les mauvais rêves ainsi que les cauchemars.
Le capteur de rêves attirerait aussi le bonheur et l’amour au sein d’un foyer. L’harmonie sera au cœur de votre demeure et vous aurez un sentiment de plénitude. Au même titre qu’un arbre de vie, le capteur de rêves peut aussi représenter le cycle de vie, la puissance, la sagesse, l’immortalité…


De quoi un capteur de rêves est-il composé ?

tatouage-attrape-reve

  • Le cercle sacré

Le peuple amérindien du nord considère le cercle comme un élément symbolique important et universel. En ce sens, l’attrape-rêve reprend alors les lignes du Cercle sacré amérindien. Il est également au même titre que la roue de la médecine, le tambour rituel, la base du tepee, wigwa et autre. La première moitié du cerceau de l’attrape-rêve symbolise la course du soleil dans le ciel. L’autre moitié représente celle de la lune. L’attrape-rêve est alors la combinaison et la réconciliation parfaite du jour et de la nuit. Grâce à sa forme circulaire, cet objet joue le rôle d’intermédiaire avec le monde des esprits et du monde des vivants. Il transmet des visions que chaque amérindien doit découvrir au cours de sa vie. Ce sont ces visions qui vont guider chaque individu vers sa raison d’être.

  • La toile d’araignée

Contrairement aux croyances occidentales, la toile d’araignée n’a pas de connotations négatives. Les Amérindiens du Nord considèrent l’araignée comme une créature appartenant au monde de la nuit. Selon les légendes, les araignées existent pour détruire les parasites, que ce soit au sens propre ou figuré.
Ce peuple possède des figures mythologiques jouant un rôle essentiel dans la création du monde. On peut citer le père, la mère et la grand-mère. Symbole de feu et de vie, l’araignée a toujours été considérée comme une créature apportant la chaleur aux humains. Pour le cas de l’attrape-rêve, le feu est incarné par la lumière du jour. Il est alors tissé de la même manière qu’on pourrait tisser la toile de sa vie et de son destin. Autre point très important, l’araignée est constituée de 8 pattes, comme les huit points cardinaux indiens. Sa toile indique les directions à suivre selon les points cardinaux et le vent, tout comme le capteur de rêve indique le sens de la vie.

  • Les plumes

L’univers est considéré comme un élément vivant, particulièrement pour les Amérindiens du nord. En fait, il serait source de souffle de la vie. Les plumes, quant à elles, incarnent la légèreté, l’air et le calme. À vrai dire, les plumes sont pour eux symboles de divinité et sont également les représentants des ancêtres. Elles sont chargées d’énergies positives et puissantes, servant à se protéger des mauvais esprits. Elles doivent être placées à proximité de la tête et du cœur pour être encore plus efficaces. C’est aussi pour cette raison que le peuple plaçait des plumes dans leurs coiffures.


Le fameux capteur de rêves de nos jours

Désormais, l’attrape-rêve est utilisé pour décorer les espaces de vie. Il n’est plus voué à s’accrocher au-dessus du lit ou à côté des fenêtres, mais peut orner le salon, la salle à manger, la salle de bain ou encore, la cuisine. Je vous invite d'ailleurs à lire l'article "où accrocher un attrape rêves ?".De nombreux modèles sont disponibles sur notre site web. Les capteurs de rêves sont également disponibles sous forme de bijoux : bracelets, colliers, boucles d’oreilles, bagues, etc. Ils sont très appréciés en tant que bijoux porte-bonheur. Enfin, les imprimés dreamcatcher sont également à la pointe de la mode : couvertures de lit, horloges, vêtements, etc.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés